Dock B Zurich

Flughafen-Zürich

Flughafen Zürich Dock B 2
Flughafen Zürich Dock B 3
Flughafen Zürich Dock B 4
Flughafen Zürich Dock B 5

Nouveau terminal à l’aéroport de Zurich

Dans le cadre du projet Zurich 2010, l’aéroport de Zurich a mis en œuvre les dispositions du traité de Schengen concernant l’infrastructure utilisée par les passagers. L’introduction de la libre circulation des personnes entre les États Schengen nécessitait notamment la séparation de l’infrastructure aéroportuaire entre les zones Schengen et non-Schengen. Pour pouvoir compenser sur le long terme la perte de capacité découlant de la division de l’infrastructure de l’aéroport tout en maintenant une qualité élevée, le terminal datant des années 1970 a été démantelé. Et le terminal B a été construit à sa place.
Il s’agit d’un terminal sur deux niveaux, réparti en une zone Schengen et une zone non-Schengen avec 9 portes et 8 portes pour bus. Aux niveaux individuels, d’autres établissements ont été accueillis tels que des surfaces de restauration et de commerce, des salles d’attente, un comptoir de correspondance, une terrasse pour visiteurs et des domaines réservés à la technique, à l’infrastructure et à la sécurité. La grande surface simple du toit permet à la forme du bâtiment de s’aligner sur celle de l’aéroport. La référence urbanistique au Airside Center central, dont la matérialité est également reprise à l’intérieur du bâtiment, est prédominante.

Les frontières de Schengen: un défi tout particulier

Dans le cadre de ce grand projet, l’entreprise générale HRS a dû surmonter des défis de taille. Ainsi l’aéroport n’a-t-il cessé de fonctionner pendant toute la réalisation du terminal B. La séparation sécurisée et stricte des documents entre zone Schengen et zone non-Schengen a forcé les spécialistes à utiliser toutes leurs connaissances. Une séparation sécurisée des documents implique que toutes les ouvertures et transitions entre les deux zones ont dû être construites de telle sorte qu’aucune pièce d’identité, si fine soit-elle, puisse être poussée ou jetée au-dessus. Les tolérances dimensionnelles à respecter ont également dû faire l’objet d’une attention toute particulière en raison de la réutilisation de la construction en acier existante datant des années 1970. Elles étaient en effet plus vastes que d’habitude. Au vu de la complexité de la tâche, les délais de construction étaient courts. Il convient aussi de noter, en tant que particularité, la technique du bâtiment et l’approvisionnement en énergie des avions, qui ont été intégrés à la construction de manière quasiment invisible pour les passagers ainsi que les travaux dans un environnement bruyant et en constante vibration.

Informations

Maître d’ouvrage
Flughafen Zurich AG Constructional Facility Management

Architecture
Burckhardt + Partner AG

Surface du terrain
35 000 m2

Coûts totaux
Environ CHF 145 millions

Durée du chantier
De 2009 à 2011

Contact

HRS Real Estate AG
Siewerdtstrasse 8
8050 Zürich

+41 58 122 80 00
zuerich@hrs.ch

Autres projets